Green Eko au Pré-Saint-Gervais

Green Eko au Pré-Saint-Gervais


Construction de 69 logements dont 39 logements en accession, 12 en social et de 18 studios dédiés à une résidence sociale.

Localisation : 8-12 rue Jean-Baptiste Sémanaz, 93 310, Le Pré-Saint-Gervais.

  • Date : 2020 avec une livraison en 2022
  • Type de marché : privé
  • Maître d’ouvrage : GROUPE EDOUARD DENIS
  • Importance : 5 449 000 € HT

Nous avons évidemment travaillé à partir des exigences inscrites dans le PLUI, qui ont orienté nos réflexions de façon prioritaire. Mais nous avons également souhaité :

  • Concevoir un lieu de vie agréable et donc mettre l’architecture au service des futurs habitants des logements conçus pour cette opération.
  • Contribuer par ce projet à un environnement de qualité pour les gervaisiennes et les gervaisiens, en leur offrant un bâtiment aux programmes divers.
  • Produire un projet aux vertus environnementales de haut niveau, non seulement en termes de performances énergétiques et d’utilisation d’énergies renouvelables, mais aussi en termes d’usage, avec un jardin partagé sur la toiture de l’un des bâtiments.

Volumétries, toitures

  • Les trois parties du bâtiment possèdent des volumétries assez simples, couronnées par des toitures terrasses.
  • Le bâtiment sur rue est en retrait au R+3 selon les préconisations du PLUI. La partie supérieure de sa façade sur rue, entre le R+1 et le R+3, se trouve en retrait de l’épaisseur d’une terrasse par rapport au nu de sa partie inférieure, de façon différenciée. Ceci crée une animation de la façade, évitant un linéaire à l’uniformité monotone et induisant des jeux d’ombre et de lumière intéressants car cette façade est orientée plein Sud.
  • La toiture du bâtiment sur rue reçoit de panneaux photovoltaïques.
  • La toiture du bâtiment en cœur d’ilot supporte un jardin partagé dans lequel les occupants pourront se livrer à des cultures d’agrément (potager, fleurs, par exemple).
  • De nombreux balcons devant les séjours, offrent un attrait supplémentaire pour les habitants en termes d’usage. Ils protègent aussi les séjours situés en-dessous contre un ensoleillement intense en été, tout en laissant le soleil réchauffer les appartements pendant l’hiver. Leurs garde-corps sont en métal découpé au laser, assez pleins pour éviter de voir les éléments que les habitants pourraient accumuler sur ces espaces extérieurs.

Aspects environnementaux

Le PLUI indique des niveaux d’exigence élevés en matière environnementale. La certification NF HABITAT HQE doit s’appliquer à tous les logements de l’opération, ainsi que la labellisation Energie Positive et Réduction Carbone E+C- (niveau E3CI).

De ce fait, la conception du projet a intégré les dispositifs requis pour respecter ces demandes : épaisseur de l’isolant, panneaux solaires en toiture du bâtiment sur rue, etc.

La gestion des eaux pluviales a été étudiée par un hydraulicien, qui a prescrit une noue au Nord de la parcelle.

Pour satisfaire aux exigences du PLUI concernant le biotope, soit 20% au minimum de la surface du terrain, nous avons implanté un jardin partagé sur la toiture du bâtiment en cœur d’ilot, En outre, des jardins pour les logements du rez-de-chaussée et des jardinières plantées sur la dalle supérieure du parking, nous permettent de trouver les surfaces requises. (Label Eiffinature)

Tagués avec : , ,

Laisser un commentaire